Gilbert Collard – Proposition de loi visant à étendre la transparence de la vie publique aux patrons des entreprises de presse

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Legrand Emmanuel dit :

    Ça va dans le bon sens.
    Et il y a tellement de choses à faire pour rétablir (ou établir) la liberté de la presse :
    -Arrêter toute subvention publique de la presse (ou subventionner de façon rigoureusement identique tous les journaux, quelque soit leur bords).
    -Empêcher les banques, multinationales, grosses entreprises de devenir propriétaires de journaux.
    -Limiter les revenus de la publicité à un faible pourcentage du chiffre d’affaire.
    -Interdire la presse dite « gratuite » – d’ailleurs sans ressources publicitaires (cf point précédent), ils ne survivront pas.
    -Éliminer le monopole de la CGT du livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *