Pas de blancs dans le camp !

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. DUBOIS dit :

    la dictature socialiste aurait des point communs avec celle du Zimbabwe

  2. Pascal Desliens dit :

    Tout à fait dans mes pensées et convictions de ce que je commentais sur mon facebook de cette campagne honteuse contre le racisme, de l’argent publique gaspillé… Mais grave est la situation de prendre le français pour un raciste, alors que cela ne va pas dans les deux sens. Combien de français se font insulter, humilier, agresser, racketter par des étrangers ??? Malheureusement c’est le français qui en subit la sourde oreille, quand il va se plaindre aux forces de l’ordre et de l’autorité, voire la justice… Donc demander au Gouvernement de faire aussi la propagande publicitaire pour que l’étranger respecte le français qui l’accueille et le tolère. Cette campagne anti-racisme ne fait comme vous le dite que de fabriquer du raciste, une provocation que le Gouvernement met en place, un feu qu’il attise mais qu’il ne saura éteindre… Pas belle cette France. Il y a longtemps qu’il aurait fallu destituer ce Gouvernement qui met le pays KO… Mettre des représentants qui rendront au pays ses vraies valeurs et que tout le monde les respecte quelques soient les politiques, quelques soient les religions, quelques soient les raisons sociales et les professions.. La France n’a pas à s’adapter… Les français s’adaptent bien quand ils sont dans d’autres pays, alors que les étrangers, gracieusement accueillis, s’adaptent aussi… Vive la France, la vrai France…

  3. Francis Cogé dit :

    Bien Monsieur Collard , le racisme anti blanc existe mais il y a aussi entre blanc une discrimination sociale dont vous faite parti et qui m’a toucher à mon endroit !

  4. Douay dit :

    Bonjour ,
    C’est exacte est précis , mais il a surtout , par le biais du mot « racisme » , une arme redoutable utilisé avec récurrence par les gouvernements successifs pour permettre la diffraction du peuple de France , c’est une certitude qui se confirme ; le Béhaviorisme a atteint chez les plus jeune une affabulation qui devient dangereuse .

    Mes salutations G.Collard pour votre analyse .

  5. LEBLANC JEAN LOUIS dit :

    Merci cher Maître pour ces explications sur ce racisme anti-blanc qu’un pouvoir aux abois instrumentalise à des fins électorales en espérant continuer sa sordide politique ! Puissent ces politiciens au rencard (formule du général de GAULLE toujours applicable) débarrasser le plancher pour très longtemps et permettre une politique où ces campagnes haineuses à sens unique n’auront plus droit de cité ! Quant à ces associations qui nourrissent ces messages stupides, qu’elles soient tout simplement dissoutes car elles attisent la haine davantage qu’elles permettent le « vivre ensemble » pour reprendre une expression qui n’a de sens que dans l’expression et bien peu dans la réalité quotidienne, certains ne s’intégrant pas dans notre société et, plus grave, souhaitant nous imposer leur façon de vivre et cela fonctionne (parfois seulement et heureusement !) puisqu’à Science Po, on n’a rien trouvé de mieux que d’inviter les étudiants (femmes mais aussi hommes ) à porter un foulard en signe de solidarité avec des étudiantes musulmanes ! Du grand n’importe quoi avec, à l’appui, des explications oiseuses peu dignes de la part de certains étudiants qui seront nos « élites » demain !

  6. CARBONNIER dit :

    Où est-elle aujourd’hui la « Bête immonde » que le Front National était en train de faire resurgir selon les media aux ordres ?
    Eh bien, elle est déjà ici !… Et le terme de camp peut se préciser : de rééducation, de travail forcé, de répression, d’extermination ? Et pour qui ? Ben voyons : les Français de souche alias « souchiens » (Houria Bouteldja – les indigènes de la République)
    Les Juifs dans le monde entier (pratiquants ou pas) les chrétiens etc…
    Où êtes-vous passés les citoyens, les tolérants, les solidaires ?… Vous allumez les bougies ?

  7. A. ROUSSET dit :

    Oui, mais reconnaissez que vous-même êtes un peu discriminant : quand vous avez refusé, début 2014, de simplement lire mes propositions de lois, préparées et rédigées dans le cadre de mon projet pédagogique d’élève-avocat à l’E.F.B. Résultat : l’obligation de refaire ce même projet en 2015 et une année perdue pour moi. Vous m’auriez sans doute mieux accepté si je n’avais pas été adhérent du RBM…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *