Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Glé Jean Louis dit :

    Ce Direct de maitre Gilbert Collard (sur Sud-Radio) au sujet des crèches est un vrai direct à la rate, qui va vous la dilater je vous jure ! Un collector. Plein de bon sens, d’humour et de reparties qui manifestement ravissent non seulement les gens de la Station, mais aussi ses malheureux contradicteurs en les désarmant !

  2. Le Mer dit :

    Pour la crêche ou contre les cons. C’est pas exclusif.

  3. Lépine dit :

    Bonjour, c’est la première fois que je commente quelque chose sur internet mais là s’en ai trop et ça vient du fond du cœur … Je ne suis pourtant plus Catholique mais hautement respectueux des valeurs chrétiennes…Il faudrait quand même rappeler à tous ces laïcards que Noël ce n’est autre chose que la naissance de jésus, d’où la crèche ! Alors s’il ne reconnaisse pas Jésus, ils peuvent oublier Noël et tous ces dérivés commerciaux… et vu l’importance qu’ils donnent à leur dieu de l’argent ils vont vite tolérer les crèches… Et je voudrais également rappeler à ces laïcard qui apparemment ne réfléchissent pas beaucoup, que notre calendrier est basé sur cette événement de la naissance de Jésus alors ils faudrait qu’ils enlèvent leurs ornières et qu’ils découvrent, acceptent et aiment leurs racines chrétienne.

  4. lili dit :

    5% de pratiquants ! et donc 95 % de non pratiquants, que les crêches n’ont jamais dérangés depuis des siècles !!!! c’est seulement depuis que l’islam essaie de nous braver par tous les moyens depuis quelques années seulement, avant les crêches ne les dérangeaient pas ! pourtant les maghrébins (donc l’islam) sont arrivés en France depuis 1962 soit 54 ans !!!!! , sans compter les Africains musulmans qui sont en France depuis bien plus longtemps…. tirez en les conclusions !!!

  5. lili dit :

    et la responsable d’une association qui ne sait même pas combien d’adhérents elle représente et avoue 1000 adhérents peut être contre 65 millions de Français !!! quelle représentativité !!!! pourquoi donner la parole à une personne aussi négligeable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *