Un autre monde

Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. ARRAULT dit :

    Bonjour Maître et Monsieur le député,
    Bravo pour votre courage, de même que pour MARION maréchal, et votre intervention musclée sur les attributions de logements sociaux.
    Vous m’aviez reçuen Janvier dans votre comité de souien à Marine Le Pen.
    Bien sûr je suis opposé au « lariage homosexuel ».
    J’avais envoyé par le site « Mesopinions.com » une pétition au Président de la République, dont deux petits paragraphes faisaient l’objet d’une censure totale.
    Il s’agissait notamment du Coran qui prône la peine de mort pour les actes homosexuels, « du moins pour les non musulmans », et donc de l’accroissement inquiétant du nombre d’islamistes en france aux quels F. HOLLANDE veut donner le droit de vote; et pour lequel M.Valls favorise l’entrée en france (diminution des droits d’entrée) et réduction du temps de présence en France pour obtenir l narionalité française, (cei sans aucune arrière pensée électoraliste) !
    Je peux vous faire parvenier ce texte, mais la partir censurée ne sera pas exactement l’oribinale, à la suite d’une mauvaise manipulation de ma part avant de la suavegarder. Mais l’esprit sera le même.
    Tout avec vous pour cette croisade contre l’anihilation de notre civilisation.
    Avec mes respects et l’assurance que je suis, comme d’autres, toute votre action.
    Piere ARRAULT

  2. Jean Louis Grande dit :

    Monsieur le député Gilbert Collard,

    Votre observation sur l’abandon de l’affiliation parentale, avec cette proposition de mariage entre deux hommes ou deux femmes, sont justes et je pense partagé avec les quelques 1 million de personnes qui ont défilé dans 10 grandes villes en France.

    Oui il est temps que le « politiquement correct » ne remplace pas le bon sens.

    Je revendique mon droit à la différence, je suis homme ! Je reconnais la bilatéralité de cette différence avec plus de la moitié de l’humanité que sont les femmes.

    Merci encore pour votre intervention.

  3. janine P dit :

    bravo Maitre,
    la paire- Noel, c’est une mer de cadeaux empoisonnes

  4. Grangeac dit :

    C’est très juste.
    L’égalité est au centre de l’argumentaire en faveur du mariage homosexuel, mais de quelle égalité parle-t-on ? Si c’est celle qui fonde la République, l’égalité en question est alors une égalité en droit et elle s’applique à la naissance « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit … » ; ainsi, que l’on soit né prince ou gueux, homme ou femme, blanc ou noir, riche ou pauvre… le droit serait le même pour tous. Mais là, dans cette affaire de mariage pour tous, on ne saurait invoquer ce principe fondamental car on ne naît pas homosexuel, on le devient ; et en devenant homosexuel, sur cette question du mariage, on s’écarte naturellement et nécessairement du droit commun… Il y a beaucoup à dire sur le mariage pour tous (voir mon blog)

  5. Grangeac dit :

    Vous avez parfaitement raison.
    L’égalité est au centre de l’argumentaire en faveur du mariage homosexuel, mais de quelle égalité parle-t-on ? Si c’est celle qui fonde la République, l’égalité en question est alors une égalité en droit et elle s’applique à la naissance « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit … » ; ainsi, que l’on soit né prince ou gueux, homme ou femme, blanc ou noir, riche ou pauvre… le droit serait le même pour tous. Mais là, dans cette affaire de mariage pour tous, on ne saurait invoquer ce principe fondamental car on ne naît pas homosexuel, on le devient ; et en devenant homosexuel, sur cette question du mariage, on s’écarte naturellement et nécessairement du droit commun… Il y a beaucoup à dire au sujet du mariage pour tous et de l’adoption par un couple homosexuel ; ce serait trop long de l’exprimer ici. J’en parle sur mon propre blog.
    http://antoinegrangeac.wordpress.com/

  6. makar dit :

    J’adore votre conclusion.

  7. Bonsoir Maître,

    Je suis toujours aussi admirative de la façon dont vous associez les mots.
    D’accord avec vous sur votre analyse. CONTINUEZ AINSI.
    Cordialement.

  8. BRAVO MAITRE.
    CONTINUEZ DANS CETTE VOIE.
    CORDIALEMENT.

  9. Georges dit :

    Monsieur Collard,

    Je tiens à rendre ici hommage à votre combat pour les causes justes, tout en me permettant cette remarque: Le slogan MARIAGE POUR TOUS, inventé par les socialistes est une grande ARNAQUE DE PROPAGANDE, car la nouvelle loi ne prévoit nullement de marier les descendants avec les ascendants, les frères avec les soeurs, les grands-pères avec leurs petites filles, etc. Non, c’est un projet visant UNIQUEMENT LES HOMOSEXUELS, dans l’espoIr de grapiller encore quelques voix
    d’électeurs. C’est plus que minable, pour user de la formule du premier ministre actuel.
    Longue vie, maître, et continuez à défendre les intérêts de la France silencieuse.

  10. escoffier dit :

    representant juste ma famille..etant gens du voyage ..cela n’engeage que moi..et je me sens profondement francais..epousant les trorts et les raisons de ma nation..car personne n’est parfait ! merci a vous et merci a marechale marion ! pour les combats difficiles…devant des enemies politiques sournois et pleutres ..mais bon vous ne les choisissez pas!je suit de coeur avec vous ..mes penseés aussi!

  11. monira dit :

    à quand votre journal?merci de me repondre :jacques monira av de villeneuve 26200montelimar

  12. Queequeg dit :

    C’est ça, Maître Collard, continue la tradition de la névrose curetone, on a l’habitude, depuis vingt siècles que les névropathes de dieu ont confisqué la parole d’un anarchiste libertaire et qu’ils font ch… à coup de dogmes, d’oukases moralisants et de puritanisme hypocrite contre la raison, la sagesse et l’intelligence

  13. BOULONGNE Jack dit :

    excellent maitre, je suis vos interventions à l’assemblé et ceux de Marion
    votre commentaire sur « un autre monde » parfait mais je me demande ou et jusqu’ou ils vont nous ammener l’UMPS

Répondre à ESPARBES Claudine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *