Jean Goychman – Le château de cartes de l’Europe

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. COMPE dit :

    Confondre vitesse et précipitation …. insuffler, persuader et attendre les résultats…. comme la position du tireur couché qui n’a pas le temps d’ajuster sa cible ! La passion de l’homme politique est passé de celle de la nation à celle de l’argent ! La grande tirelire Européenne n’a produit que du transfert et non de la richesse ! Pardonnez-moi, mais, j’en arrive à dire que quand on arrive à un tel niveau de connerie ! je crois qu’il serait temps que le peuple puisse en prendre conscience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *