Jean Goychman – Le souverainisme n’a-t-il rien à voir avec la souveraineté ?

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Marie dit :

    Bonjour j ai relu les phrases du président sur l Europe et je constate une fois encore
    que ses phrases manquent d articulations et donc de sens. Je m étonne ayant fait moi même de la linguistique que quelques grands linguistes n analysent pas l absence de
    sens dans ses discours et les difficultés qu il peut avoir dans le langage oral non seulement a articuler par rapport au sens mais aussi une élocution qui se veut saccadée
    comme s il n arrivait pas a un flux de mots sous tendus par le flux du sens de ces mots.
    Je suis toujours surprise lors de ses prises de parole d être obligée de réfléchir a ce qu il
    Veut dire y compris a Puisseguin 33 ??!! Une sorte de prosodie hachée entrecoupée
    De blancs du discours de silences mal places comme une partition musicale ne respectant pas la mesure temporelle des notes??!!

  2. Scoccimarro dit :

    CE N’EST PAS PARCE QU’ON JOUE SUR LES MOT POUR ESSAYER DE SEMER LE DOUTE , QUE L’EUROPE MARCHERA, TELLE QU’ON L’A CONSTRUITE A SCHENGEN !!!
    MONSIEUR , JE CROIS, QUE LE SEUL POUVOIR DE LA DEMOCRATIE, VOUS A REPONSU LORS DU REFERENDUM DE 2005 SUR L’EUROPE !!! ….. RIEN A RAJOUTER , QUE DES EFFETS DE MOTS LAMENTABLES , QUAND ON CONNAIT LES CONSEQUENCES POUR LES FRANCAIS A CAUSE DE VOTRE EUROPE QUI ENTAME SES DERNIERS SOUBRESSAUTS !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *