Jean Goychman – Vivre ensemble pour mourir ensemble ?

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. ZAGLI dit :

    Me COLLARD est de ceux dont la lecture et l’écoute nous rendent plus intelligents. Dommage que les journalistes qui le reçoivent n’en tirent aucun bénéfice. Je pense au sieur Bourdin. Merci à Me COLLARD de l’avoir remis à sa place.

  2. COMPE dit :

    Ces mots qui sonnent creux vont être les vecteurs de notre disparition ! Tout compte fait…. est-ce un mal pour notre support « la terre » ?

    • Scoccimarro dit :

      Il est bien entendu, que le pouvoir actuel se moque de faire régresser notre démocratie laîque , à l’état tribal en entretenant le doute et la polémique ? au nom de ses sacro saints  » vivre ensemble », et pensons « correct » !!!
      Entretenir la polémique , semble la méthode le plus souvent utilisée par ces trois derniers gouvernements élus sur des fausses promesses , et des programmes entretenant le quiproquo …… Et il en résulte un manque de crédibilité , utilisée par tous ceux qui s’en sont aperçus, et l’utilisent au dépends des français !
      Tous les mensonges de ces protagonistes réunis : que ce soit nos politiques: qui se moquent bien de notre devenir en nous maintenant sur une route obscure pour garder « Pouvoir en mains » , que nos ennemis qui veulent nous détruire par fanatisme déguisé souvent en « croyance modérée », se retrouvent? comme au sommet d’une pyramide , avec le même but (avoué ou ignoré , détruire notre institution , LA REPUBLIQUE , NOS VIES, en commençant par NOS LIBERTES .
      Quant au  » vivre ensemble « , il est aussi vide qu’il commence à sonner creux ; et si la force électorale ne se réveille pas, cela risque fort de sonner comme un vrai génocide que nous sommes entrain de subir, de la part des fondamentalistes musulmans !
      Ces peurs du fascisme brandies par ceux qui veulent garder leurs pouvoirs et avantages pour eux seuls , me feraient presque penser à celles arquées par la Royauté avant la Révolution Française , quand il disait vous êtes mes sujets par droit Divin , et si vous ne le restez pas, vous connaîtrez la malédiction satanique …etc… et les Serfs , sont restés asservis jusqu’ en 1789 …… HELAS !

  3. Stéphane grim dit :

    Michel Audiard en son temps aurait pu dire ou écrire : Quand des cons votent pour des cons, faut pas s’étonner après d’être dirigé par des cons.

Répondre à Stéphane grim Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *