L’Europe se meurt, l’Europe est morte !

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. TABOU dit :

    Les plateaux télévisés sont surpeuplés de collaborateurs des fondations européennes! J’en suis enore plus fier de voter Bleu, Blanc ,Rouge!

    Merci

  2. Bleux Patrice dit :

    Un très bel édito, qui, finalement résume très bien l’envie immense et irréversible de voter dimanche pour notre Marine Nationale.Merci Monsieur.

  3. natimouzot dit :

    Très bien dit. Au nom d’une idéologie et des bobo gauchisants, nous bradons notre culture, notre économie et nos valeurs.Pauvre FRANCE

  4. venson dit :

    Terrible et très beau texte
    Merci

  5. bernard dit :

    Ou est l´égalité en France quand on est jugé differement selon que l´on soit blanc ou non blanc, musulman, juif ou catholique, de droite ou de gauche……Ainsi le chanteur de gôôche Bertrand Cantat, celui qui a massacré la pauvre Trintignand et qui va soutenir José Bové dans un meeting politíque, celui ci déclarant que tous les deux partagent des valeurs humanistes, imaginons Roucas et Marine Le pen à leur place. Souvenez vous des deux brutes qui ont tabassé un homosexuel pendant la manif pour tous et qui brusquement sont excusé car ils étaient arabes, imaginons des catholiques à leurs places……Et pour finir l´esclavage pratiqué par les noirs et les arabes passé sous silene alors que l´esclavage pratiqué par les européens est stigmatisé…..Et etc la liste est trop longue.

  6. Alcide AMINE dit :

    Une « vraie » Europe qui fonctionne comme une vraie Nation aurait du avoir un vrai gouvernement, une vraie armée, une économie globale et uniforme pour l’ensemble des Nations représentées, un régime fiscal global et identique pour tous, une surveillance de ses frontières avec une vraie douane capable de filtrer les flux migratoires, un programme éducatif commun avec toutefois une spécificité propre à chaque Nation pour des matières telles l’histoire, la géographie, les langues, un régime carcéral basé sur des travaux d’intérêts généraux, visant à dédommager les victimes, soulager la part des dépenses de l’Etat, avec tous les avantages qui en découlent car bien évidemment, les « intéressés » n’auraient pas envie d’y retourner deux fois en tôle… C’était juste un rêve ! Mais bon ! Comme tous les rêves il a bien fallu se réveiller un jour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *