Questions à ne pas poser

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. bernard dit :

    En 1974 l´état accaparait 40% de la richesse…..Maintenant 57%
    En 1974 le code du travail avait 1000 pages et pesait 500 gr….Maintenant il fait 3000 pages et pèse 1,5 kg.
    Et après on nous raconte que la France est devenue ultra libérale. FAUX ARCHI FAUX!!!!!!! La France est devenue ULTRA SOCIALISTE.

  2. bernard dit :

    J´ai fait un rêve, les syndicalistes sont devenus patrons……Parceque à les écouter ce sont des génies de la finance, des créateurs, inventeurs sans limites, des infatigables travailleurs et surtout ce sont de braves gens, généreux qui accepteraient de tout partager, tout donner…I HAVE A DREAM!!!!!!!

  3. jeanlg75 dit :

    Excellente analyse de notre situation.
    Tous mes encouragements pour cette campagne électorale à Saint Gilles.
    Les Saint Gillois devraient être fières d’avoir un candidat qui a autant de lucidité politique avec comme vecteurs directeur : pour les Saint Gillois, par les Saint Gillois et avec les Saint Gillois.
    Cordialement,

  4. Bernard dit :

    Mr Collard,

    La coupe u monde de foot approche et comme Marine Le Pen face à Apathie vous aurez droit à la question suivante. Pensez vous qu´il y a trop de noirs en équipe de France????. Voici la meilleure répnse possible pour troubler l´inquisiteur: La composition de l´équipe de France ne reflète pas la diversité de la France. Il n´y a pas d´asiatiques (jaunes), pas de kanaks, pas de polynésiens, trop peu de maghébins, de bretons, de basques, de catalans, de moins en moins d´italiens et de polonais….

  5. Bernard dit :

    Et j´ai oublié de mentionner que cette équipe de France de foot n´aucun malgache, 0 mélanésien, 0 réunionais, 0 sud américains. Quelle honte!!!!!!!!!!!!

  6. FAUCHIE N. dit :

    Les générations sacrifiées dont l’âge est inférieur à 50 ans aujourd’hui a permis à leurs parents de bénéficier de retraite confortable (cela dépend bien évidemment du secteur d’activité dans la/lesquelles entreprise(s)ils travaillaient). Ces retraités se voient contributeurs de participer à la gestion et à la survie des membres de leur famille.

    Cependant, il est consternant de voir que notre société moderne marche sur la tête. Nos politiques nous confirment leurs petitesses d’une gestion sans lendemain (par incompétence, par paresse, par peur des lobbys qui ont payés leurs campagnes) où malheureusement la France rejoindra le club très très fermé des pays sous-développés. Nos représentants politiques, comment dire, participent activement à nous amener vers ce dédale du sous-développement. Le but étant de diminuer le prix de la main-d’œuvre afin d’engraisser outrancièrement nos porcs de la finance (Goldman Sachs, JP Morgan, Les familles Lazard, Rothschild, Rockefeller et consorts).
    Dans ce même registre, la fortune abyssale (la 1ère grande et occulte, la très grande fortune mondiale est assurément celle des Rothschild dont les banques fleurissent dans tous les paradis fiscaux mais ce sujet ne sera jamais traité par nos media caudataires à la botte du PS, une main sur la braguette, l’autre sur la bouche afin de se taire). Les Rothschild ont su tirer profit grâce aux guerres, aux événements tendus, à l’incitation de faire passer des lois favorisant la domination bancaire (1973, le SME, la FED, BCE (traité d’Amsterdam, de Lisbonne…), Wall Street, la City londonienne, l’acquisition voire même la spoliation des matières premières, le chantage aux politiques… tout est bon pour se faire de l’argent sur le dos du peuple.

    Les banquiers tondent, tour à tour, la laine des moutons que nous sommes. Après la tonte ce mouton part à l’abattoir pour y être dévoré par des carnassiers en manque.

  7. lebeugle dit :

    Monsieur COLLARD, si j’ai bien tout lu ,on s’aperçois que notre FRANCE part à vau l’eau, et ce tout à fait d’accord avec vous, cependant quelle est ou quelles sont les solutions?
    A qui dois-je accorder ma confiance? La politique est-ce un métier ou un sacerdoce ?
    Homme et femme qui faites de la politique jusqu’ou va votre éthique, votre sincérité, votre honnêteté.
    j’ai connu de vrais patriotes (mon père entre autre) avec une ligne de conduite exemplaire et un sens profond du partage,avec priorité nationale.pas assez de lignes pour vous réciter son parcours (guerre 39/40 Camp d’ otages de COMPIEGNE et enfin camp de concentration MAUTHAUSEN. Quand il parlait politique il savait de quoi .Pas comme beaucoup énarques qui se prennes pour des élites (élites pétochards).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *