DEBOUT LES MOTS ! (n°59)

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Thierry Isaia dit :

    Bravo la Grece ! je ne suis pas communiste , je ne suis pas membre de cette droite qui a voulu faire oublier la fierté d être français , mais j aime ces patriotes grecques qui ont dit stop a ce monstre européens . J ai beaucoup aime la premiere declaration du Premier ministre Grec au sujet de l Ukraine dans laquelle il a exige auprès du  » President Européens  » Polonais , de retirer sa declaration invoquant la responsabilite russe sur l attaque de la ville de Mariupol . Il a exige de ce prétendu President de ne pas faire de telle déclarations sans avoir l accord des pays européens y compris la Grece .
    JE SUIS GREC

  2. Paul J Chenevier dit :

    La part de la France dans la dette grecque n’est pas de 400 milliards d’Euros, mais de 40 milliards. Lapsus pardonnable, mais l’interviewer aurait pu réagir. Le trac sans doute. Cela ne retire en rien l’intérêt des ces entretiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *