Gilbert Collard sur Sud Radio

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. hurier dit :

    dans la vie il est plus facile de juger plutot que de comprendre , et ceux qui font des leçons de morales , ces artistes qu’il n’oublies pas qu’il vivent de l’argent publique , ceux qui vont les voires dans leurs spectacles sont ceux qui bouge qui travail , et quand ils disent aide tois n’attent pas que la société t’aide c’est un peut facile , aujourdhuit dans une société qui a 6 millions de chômeurs juger celui qui n’a pas de travail ressemble a une mauvaise blague , ils parlent de leurs réussites mais dans le métier d’artiste ceux que nous voyons sur scéne sont une infime partie de ceux qui ont réussis , des milliers qui ont essayez de percer dans ce métier ne mange pas tous les jours a leurs faim , alors la démagogie de ceux qui ont réussi et qui juge ceux qui n’ont pas de boulots franchement , c’est une insulte désolé , de plus ce genre spectacle n’est pas dénués d’interret ils se font leurs pubs c’est du foutage de gueueles en régle .

  2. Scoccimarro dit :

    CETTE CHANSON QUI SE VOULAIT AU DEPART UNE LECON D’ESPOIR, A ETE RECUPEREE PAR DES POLITIQUES TRES SOUVENT RESPONSABLES DU FAIT QUE LES GENS « INTERGENERATION », ONT PERDU L’HABITUDE DE PENSER PAR EUX MÊME , ET DE S’EN REMETTRE A CEUX QUI LES PRENNENT EN CHARGE PSYCHOLOGIQUEMENT ET SOCIALEMENT POUR LEUR OTER TOUT RISQUE DE SE RENDRE COMPTE DE CE QU’ON LEUR FAIT : LES PRIVER DE LEUR DESIR DE LIBERTE !!!

Répondre à hurier Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *