Bienvenue sur le Blog officiel de Gilbert Collard et de son équipe

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. Un patriote dit :

    Bravo pour votre élection ME !!

  2. thivat olivia dit :

    compliments et bon courage amicalement

  3. challier dit :

    Félicitations

  4. soulier dit :

    on a besoin de vous pour sauver la FRANCE,bon courage et felicitation pour votre élection;

  5. estelle dit :

    bien entendu que nous sommes fiers et surtout moi l’infirmière de derniere minute et que notre rassemblement alliance ump fn progresse +++

  6. jack11 dit :

    merci a vous de nous informer bravo « MARION et Maitre GILBERT »

  7. Laura dit :

    Adhérente de l’ UMP, je suis une grande admiratrice de vos valeurs et vous pouvez compter sur mon soutien.
    Je suis en marche pour convaincre que vous êtes le meilleur auprès de l’UMP.
    Tous mes respects.
    Bien cordialement.

  8. . dit :

    Bravo Mr Collard !!!

    pour vous servir ….

    Tristan

  9. GIROUD dit :

    Le Gard a besoin de vous….mais la FRANCE aussi !
    la voilà au fond du gouffre….faites vite !
    S.V.P. sauvez les FRANCAIS qui n’ en peuvent plus.
    Merci pour ces français moyens qu’ on délaisse . ils souffrent en silence parce qu’ ils respectent la REPUBIQUE .

  10. VALES dit :

    Monsieur le Député,

    Permettez moi de faire une suggestion concernant un problème douloureux qui touche près d’un million de femmes dans notre pays. La pauvreté et la précarité touchent grand nombre de femmes seules vivant avec un ou des enfants. Un seul salaire, quand il y en a un, habituellement dans des emplois peu rémunérateurs. Dans la majorité des cas les séparations engendrent des drames financiers. La cause principale de l’appauvrissement de la mère isolée réside dans le non paiement par le père des sommes qu’il est tenu de verser. Pour ce faire l’insolvabilité organisée est de mise. Bien entendu il existe des procédures adaptées pour remédier à cet état de fait. Même allégée la procédure reste lourde et souvent inconnue. Si le père indélicat est retrouvé, rien de sérieux n’est fait pour connaître son véritable train de vie. Une solution relativement simple et surtout très efficace peut être envisagée sous le forme suivante. Il suffira à la mère spoliée de se rendre aux services des Impôts. Ces derniers feront immédiatement le règlement du mois impayé et se retourneront aussitôt vers le débiteur. En quelques instants ces fonctionnaires sont à même de juger la destination des sommes utilisées. Loyers, possession de voiture, train de vie , logement, flux financiers etc… Nul besoin de procédure onéreuse ou de délais désespérément longs. Ces organismes ont tout en leur possession, et ils utilisent déjà cela « en aveugle » comme bon leur semble. Les sommes étant dues au Trésor et non à la mère seule, il est parfaitement loisible de saisir … Cette pratique a déjà lieu dans des démocraties européennes. A ma connaissance cela n’a ému personne.
    Je reste monsieur le Député à votre entière disposition et vous prie d’agréer ma parfaite considération.

    Eric VALES
    30 rue Porta
    81000 Albi

    TEL 05 63 77 54 51

    Retraité. Ancien Directeur Adjoint de la Barclays
    evales81@free.fr

  11. nau dit :

    Bonjour Maître, j’attends beaucoup de vos informations, étant un peu fermé aux logiques vach’ment socialistes.
    A vous lire, merci d’avance!

  12. Michel Tricot dit :

    Bonjour et merci pour cette ouverture de permanence à Vauvert, du reste fort sympathique et prometteuse, à en juger par toutes les réunions que vous avez prévues jusqu’au 9 juin dans toutes les communes de notre secteur camarguais. Je me proposais de vous rendre la politesse en allant vous voir à Vauvert, pensant que le bureau était ouvert mais il était fermé. J’ai pu joindre la secrétaire du Dr Meizonnet tout à l’heure qui m’a donné quelques précisions, puis votre secrétariat à Aimargues. Si le Bureau de Vauvert ouvre demain, j’y renouvellerai ma présence avec un petit cadeau. A très bientôt. Michel Tricot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *