Gilbert Collard opposé à la fermeture des héliports de la Sécurité civile

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Mulard dit :

    Quand on sait que les Partis politiques qui nous gouvernent et se succèdent, depuis des années, sont à la botte de la finance, dont elle tient fort bien les ficelles. Il n’est pas étonnant que l’élève prenne exemple sur son maître, voir le dépasse. Leur devise : « l’argent n’a pas d’odeur mais plein de saveur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *